Comment rester une maman zen ?



Nous les femmes nous sommes 3 fois plus soumises au stress. C’est pourquoi il est fondamental de trouver des astuces pour l’éliminer. Voici 10 astuces pour rester zen.

1 – Se réinventer une vie !
Chaque jour peut correspondre à un nouveau départ, une page blanche, la possibilité de prendre de nouvelles résolutions et le moment propice pour élaborer de nouveaux projets.
Vous pouvez alors envisager de vous inscrire à une activité sportive ou artistique, ou encore créer votre entreprise, entreprendre une formation, un bilan professionnel, un bilan de vie, prendre de nouvelles responsabilités dans votre travail ect…
De cette manière vous donnerez un nouveau sens à votre vie, vous satisfairez vos besoins de réalisation, d’épanouissement et vous pourrez alors vous sentir en phase avec vous-mêmes !

2 – Se réapproprier son corps, apprendre à mieux le connaître !
En pratiquant une activité sportive, on prend soin de son corps mais aussi de son être, on l’apprivoise, on apprend à l’aimer, on l’accepte peu à peu. On peut au fur et à mesure le façonner et estomper les traces du temps. Et puis à force d’endurance on libère l’hormone du bonheur qui procure un sentiment de bien-être intense. On rebooste notre énergie. En tous cas, c’est une façon de regonfler notre confiance en soi et de trouver l’harmonie entre le corps et l’esprit.

3 – Faire du réseautage !
Le réseau répond à des besoins de contact, de partage, d’échange, de reconnaissance, de renforcement de l’estime de soi et de la confiance en soi.
Alors faire partie d’un réseau vous permettra de sortir d’un certain isolement, de retrouver une vie sociale, d’obtenir de façon express des solutions à des problèmes rencontrés, de vous sentir utile en offrant à votre tour votre aide.
Vous allez avoir le sentiment de dynamiser votre vie. De la rendre plus riche, plus intense. Et ce la n’a pas de prix !

4 – Prendre soin de soi pour cultiver sa féminité !
En prenant soin de tout le monde sans s’occuper de soi, les mères aggravent la situation de stress et surtout toutes les émotions et les frustrations qui les accompagnent. Alors petites mamans, prenez les choses en main, ne vous vous oubliez pas, prenez soin de vos besoins et n’attendez de personne la reconnaissance que seule, vous pouvez vous donner. Ainsi vous apprendrez à mieux vous connaître et laisserez la place à la femme qui se cache derrière la mère, l’épouse, la professionnelle…

5 – Trouver une nouvelle organisation !
Vous avez le sentiment que vos journées sont trop courtes, que vous n’avez pas de temps à vous consacrer. Et bien planifiez vos journées. Cela ne vous demandera que 5 minutes de votre temps et vous offrira une à deux heures de liberté par jour.
Faites-le de préférence la veille pour le lendemain, cela vous permettra de commencer rapidement votre journée et par écrit afin de libérer votre esprit de choses inutiles.
Il n’est pas nécessaire de tout noter, seulement les choses importantes. Vous laisserez ainsi une marge pour les imprévus mais aussi une place à vos envies soudaines. Ce qui n’est pas à négliger.
N’oubliez pas de prévoir les moments de plaisir et de repos car sinon vous ne prendrez pas ce temps pour vous.

6 – Apprendre à dire non !
Savoir dire non est une nécessité. cela donne de la valeur au oui que vous formulez et vous autorise à devenir adulte responsable qui agit en fonction de ses propres choix. Cela vous permet de fixer des limites aux autres et de vous sentir respectée. De cette façon vous allez accroître votre confiance en vous et vous sentir plus épanouie !

7 – Téléguider vos émotions !
Il arrive fréquemment d’être submergée par des émotions négatives qui pompent toute énergie et bonne humeur. Ces fortes émotions sont souvent consécutives à l’interprétation que vous donnez aux situations de la vie quotidienne. Il est pourtant possible de transformer ses états internes. Pour se faire il suffit de donner une interprétation différente aux situations rencontrées. Ainsi par exemple lorsque votre mari en rentrant tard le soir vous fait remarquer que vous n’avez pas encore couché les enfants. Vous pouvez soit vous mettre en colère car vous sentez remise en question dans vos compétences de mère et/ou vous pensez qu’il exagère puisque vous avez tout géré de A à Z depuis la sortie d’école, au goûter, aux devoirs, au bain, au repas et aux jeux et que lui rien n’a rien à dire puisqu’il vient de rentrer ; soit vous pouvez vous interroger sur son intention positive derrière cette remarque qui est de vouloir passer du temps avec vous et que tant que les enfants ne seront pas couchés cela ne sera pas possible.
Votre interprétation est en grande partie à l’origine de vos émotions. En élargissant votre champs des possibles, vous agirez sur vos émotions et vous adopterez une attitude plus sereine et positive !

8 – Se détendre physiquement !
Tout le stress psychologique accumulé se répercute sur notre corps. Ce qui crée tensions et douleurs. Alors pour retrouver une détente physique il est recommandé de pratiquer une bonne respiration. Elle vous permettra de lutter contre le stress et d’éliminer ce qui est nuisible à votre harmonie. C’est une pratique que l’on peut exercer seule et dans n’importe quel endroit dès que l’on se sent tendu. Il est également utile de pratiquer une détente musculaire afin d’éviter de consommer de l’énergie inutilement. Il suffit pour cela de penser plusieurs fois par jours à vérifier de décrisper certaines parties de notre corps comme les muscles du visage, les épaules redressées… De cette façon vous libèrerez votre corps et votre esprit de mauvaises sensations pour laisser venir une énergie nouvelle et bénéfique pour votre bien-être.

9 – Profitez des bonheurs quotidiens !
Les femmes ont généralement reçu comme message parental à faire passer le plaisir des autres avant le leur. Aussi il est nécessaire de s’autoriser à se faire plaisir.
A chaque moment de plaisir, la partie du cerveau qui réceptionne cette information va inhiber la partie responsable du stress. C’est pourquoi il est primordiale de profiter pleinement des petits plaisirs quotidiens afin de se sentir épanouie et détendue. Cela peut-être un bain de soleil, un massage, écouter de la musique, un câlin à ses enfants, un repas entre copines, lire un magazine…

10 – Félicitez-vous de vos réussites !
Au lieu de vous focaliser sur ce qui n’a pas été, attardez-vous sur ce que vous avez réussi à réaliser. Prenez même en compte les petites choses. Ne négligez rien ! Cela peut être « j’ai fait 20 mn de sport aujourd’hui, j’ai perdu 500 g, je me suis occupée de moi, j’ai déjeuner avec une amie… Tout à son importance ! Vous êtes la mieux placée pour reconnaître vos succès. C’est un moyen simple de développer votre confiance en vous !

Source : Ambre Pelletier, Coach Maternel




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances dédiées aux familles, parents et enfants