Comment préparer votre bébé à marcher ?



Apprendre à marcher implique une série de transitions qui commencent par votre bébé qui se met à quatre patte, suivi de près par ce même bébé qui commence à se mettre debout dans son berceau. Ensuite, il s’accrochera à un canapé ou au bord d’une marche pour garder l’équilibre pendant qu’il bouge ses pieds. Une fois qu’il peut facilement passer d’un objet à l’autre, ses premiers pas en solo se profilent à l’horizon. Pourtant, ce processus peut souvent prendre quelques mois, alors ne restez pas suspendu si cette première étape ne se produit pas du jour au lendemain. La marche précoce ne permet pas de prédire la réussite scolaire ou sportive.

Alors que la génétique influe sur le décollage des tout-petits, d’autres facteurs entrent également en jeu :

Tempérament : les enfants prudents peuvent se contenter de ramper pendant un moment.

Taille : cela a à voir avec les proportions. Si un bébé est trop lourd, il peut prendre plus de temps pour trouver son équilibre.

Discours : les tout- petits ont tendance à s’attaquer à une étape à la fois, et parler peut avoir la priorité sur la marche.

Opportunité : les bébés qui n’ont pas autant de chances de jouer au sol et de bouger ont tendance à marcher plus tard.

Attendez-vous à ce que votre bébé fasse ses premiers pas entre 8 et 18 mois.

Comment renforcer sa foulée

Posez-le sur le sol pour qu’il ait plus de temps pendant la journée pour explorer et pratiquer. Vous pouvez également le tenter de marcher en plaçant un jouet amusant juste hors de portée sur le canapé. Vous voulez le faire travailler pour cela, mais ne le rendez pas si difficile qu’il devienne frustré. Permettez-lui de tester sa stabilité (sans culbuter) en lui fournissant un wagon lesté ou une poussette sur laquelle il peut s’appuyer. Sauter dans un centre d’activités stationnaire peut également aider à développer les muscles de ses jambes et de son tronc. Et sautez les chaussures lorsque vous êtes à l’intérieur pour qu’elle puisse sentir le sol et trouver une meilleure adhérence.

Suivez sa progression en marchant

La démarche précoce de votre bébé à jambes larges peut vous rappeler Frankenstein, mais bouger dans ce mouvement presque latéral lui donne un meilleur centre de gravité. Il gagnera en confiance – et en douceur – dans quelques mois. Dans un an, il courra, frappera un ballon et montera des escaliers ! En attendant, préparez-vous à ce que votre chéri tombe beaucoup car il maîtrise la mécanique. Faites des chutes dans la foulée. Si vous ne paniquez pas, il est probable qu’il ne le fera pas non plus.

Exprimer vos préoccupations

Si votre bébé ne se tient pas debout et ne navigue pas à 12 mois ou n’a pas fait ses premiers pas tout seul à 18 mois, parlez-en à votre pédiatre. Parlez également si votre enfant marche toujours avec une démarche raide après quelques mois, favorise un côté de son corps ou marche généralement sur ses orteils pendant plus de six mois.




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances dédiées aux familles, parents et enfants