Comment prendre soin de soi pendant les 4 trimestres de sa grossesse ?


Vous êtes enceinte, un petit être grandit en vous et vous avez envie de tout préparer pour être une future maman au top : vous faites le plein de vitamines, vous changez votre garde-robe, vous équilibrez vos menus, vous avez de nouvelles lectures sur la grossesse, vous participez à tous les forums de futures mamans, vous passez vos journées sur les sites dédiés à la grossesse comme Terre de Mamans, la communauté des mamans et futures mamans.

Savez-vous que la grossesse ne dure pas 9 mois mais 4 trimestres ? Oui, vous avez bien lu : il y a bien un trimestre de plus, pour qu’on n’oublie pas de prendre soin de la nouvelle maman. Voici passés en revue les 4 trimestres pour tout savoir sur la grossesse.

Le premier trimestre

C’est le grand chamboulement : c’est le moment de commencer à tenir compte de « l’horloge de la grossesse ». On se cale sur les hormones. Les hormones vont influencer votre quotidien : nausées, tête qui tourne, stress, moments d’euphorie, crises de larmes… mais aussi du côté positif. C’est le moment de réinventer votre intimité et de tout faire pour rester connectée au futur papa en respectant vos envies et votre nouveau rythme sans forcément lui décrire vos nausées ou vos hémorroïdes.

Le deuxième trimestre

C’est la fin des nausées pour la plupart des femmes enceintes. La relaxine (encore une hormone) va détendre votre corps, y compris les muscles de votre périnée. Vous allez être totalement détendue. Vous allez vous sentir plus sûre de vous. C’est le moment de découvrir la période qu’on appelle la lune de miel de la grossesse. Et si vous vous offriez une baby moon à deux ? A vous de créer une baby moon qui vous ressemble pour vous retrouver à deux à partager des moments d’intimité pendant cette parenthèse enchantée qu’est le deuxième trimestre de la grossesse.

Le troisième trimestre

Vous voilà à nouveau dans un moment d’appréhension, d’attente mais aussi d’anticipation ! Vous allez être dans les préparatifs du sac de bébé pour la salle de naissance, de votre valise de maternité mais avez-vous vraiment pensé à prendre soin de vous ? A vous de préparer en douceur votre périnée qui va être très sollicité à l’accouchement en le massant tous les jours à partir de la 34e semaine de grossesse avec une huile ou un baume spécifiques, et côté alimentation, faites des réserves de fer et des aliments riches en acide folique comme le cresson, les oléagineux (amandes, noix…) et buvez de la tisane de framboisier le dernier mois pour tonifier votre utérus ou encore de la tisane de tilleul qui améliore l’élasticité de la peau et donc de celle de votre périnée.

Et le 4e trimestre alors ?

Toute nouvelle maman peut être épuisée par la grossesse, par l’accouchement, débordée par le flot des émotions qui la submergent depuis la naissance. Votre bébé, votre petit trésor qui pleure, qu’il faut nourrir, soigner, protéger alors que pendant les 3 premiers trimestres de la grossesse, il se débrouillait tout seul… dans votre ventre. On le nourrissait, le portait, le berçait… sans même y penser. On continue donc à prendre soin de soi comme on le faisait pendant la grossesse « réelle » : faire attention à son alimentation, faire attention à son sommeil, faire attention à ses émotions… et l’on n’hésite pas à demander de l’aide si l’on se sent fatiguée physiquement et émotionnellement, pour ne pas sombrer dans le burn-out maternel, appelé aussi l’épuisement maternel.

Pour finir, voici une « prescription beauté et bien-être au naturel pour ce « quatrième trimestre » : au programme, vitamine C en extrait sec d’acérola, suc de plantes fraîches riche en fer et en vitamines B et C, gelée royale (en ampoules ou fraîche) et magnésium pour vous permettre de vous remettre sur pied rapidement et naturellement !

Mélanie Schmidt-Ulmann

 



NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances dédiées aux familles, parents et enfants