Clôture de l’opération Mini-Frimousses . Des petites poupées pour un grand geste !



La clôture de la seconde édition de l’opération Mini-Frimousses,
lancée par l’UNICEF France et soutenue par le ministère de l’Education nationale, qui a permis aux élèves des écoles primaires françaises, d’aborder la question des droits de l’enfant à travers la réalisation de poupées en carton, s’est déroulée aujourd’hui, à l’école Honoré
d’Estienne d’Orves, à Verrières-le-Buisson (91).

Lancée dans les écoles primaires françaises le 15 octobre 2008, l’opération Mini-Frimousses propose aux élèves de réaliser chacun deux poupées en carton, qu’ils découpent, dessinent et habillent à l’image des enfants du monde. Chaque poupée possède une carte d’identité sur laquelle figurent le prénom et les caractéristiques uniques que l’élève aura choisi de lui attribuer.

L’une des poupées est conservée par l’élève et l’autre est envoyée à l’UNICEF avec un don de quatre euros, collectés auprès de ses proches. Tout en s’amusant, les plus jeunes sont sensibilisés aux droits à l’identité et à la vaccination et chacun devient ainsi le temps d’un projet collectif porteparole d’une cause essentielle qui rassemble toutes les écoles participantes de France.

La deuxième édition de l’opération Mini-Frimousses a rassemblé plus de 22 000 enfants, qui ont confectionné des centaines de poupées. Ils ont permis de collecter près de 15 200 euros contre 10 000 euros pour la précédente édition.

Pour mettre à l’honneur les enfants, enseignants et animateurs ayant participé au succès de cette opération, un après-midi festif a été organisé ce jour à l’école Honoré d’Estienne d’Orves à Verrières-le-Buisson. Afin de célébrer la fin de cette action pédagogique, les enfants se sont rassemblés autour de la fresque de poupées Mini-frimousses qu’ils ont réalisée, pour présenter l’ensemble des Mini-Frimousses, fabriquées dans toutes les écoles de France.

L’opération Mini-Frimousses s’inscrit dans l’engagement de l’Unicef pour protéger les enfants les plus vulnérables, dans plus de 150 pays et territoires du monde. Premier fournisseur mondial de vaccins,
l’Unicef protège 30% des enfants de la planète. L’Unicef rappelle que l’enregistrement légal et civil est une démarche fondamentale qui protège l’enfant contre les abus et lui donne accès à des droits.

www.unicef.fr

Source : Unicef




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances dédiées aux familles, parents et enfants