CHOUCHOUTER LES JEUNES MAMANS CURE POST-NATALE à Challes-les-Eaux



La jeune maman est comblée, le papa tout fier… Evénement merveilleux dans la vie des parents, la naissance d’un enfant n’en est pas moins un bouleversement. Corps changé, rythmes de vie perturbés, la jeune mère a besoin de soins et d’attention.

Les suites de la grossesse

Sur le plan physique :
• Quelques kilos en trop
• Jambes lourdes
• Peau moins tonique
• Perte de cheveux
• Relâchement des seins
• Fatigue liée au retour de couches
• Gênes physiques liées à l’épisiotomie s’il y en a eu une
• Relâchement du périnée d’où possibilité de fuites urinaires

Et sur le plan mental :
• Baby blues
• Fatigue psychique liée aux nouveaux rythmes imposés par bébé
• Perturbation du sommeil liée aux nuits blanches
• Difficultés à accepter un corps différent

Quelques chiffres
• La France a enregistré 830 300 naissances en 2006 (Fédération
Hospitalière de France).
• 20,1 % des naissances en 2007 se sont fait par césarienne contre 10,9 % en 1981. (Source : Fédération Hospitalière de France).
6 fois sur 10, les césariennes sont programmées, les autres sont décidées au cours de l’accouchement et réalisées en urgence.
60 % des grossesses multiples font l’objet d’une césarienne.
• 62,6 % des femmes ayant accouché en 2003 en France ont bénéficié d’une péridurale et 74,2 % d’une péridurale ou d’une rachianesthésie.
Parmi celles n’en ayant pas eu, 38,7 % ne la souhaitaient pas, et 48 % ont accouché trop rapidement pour mettre en place l’anesthésie.
Le recours à la péridurale décroît avec le nombre d’enfant : 83,8 % des primipares ont bénéficié d’une péridurale ou rachianesthésie,
70,7 % accouchant de leur deuxième enfant, 62,3 % du troisième et 55 % de leur quatrième (Enquête DREES INSERM).
• Même si elle est de moins en moins fréquente, l’épisiotomie concerne 7 primipares sur 10 en moyenne, et le tiers des femmes ayant
déjà eu un enfant ou plus.
• 56,2 % des femmes allaitent à la naissance. A 8 semaines, 50 % des bébés allaités sont sevrés, et 70 % à 12 semaines.
• En 2000, l’âge moyen de la première grossesse était de 27,4 ans.
• Le baby blues touche entre 40 % et 80 % des jeunes mamans (hypersensibilité, tristesse, sensation de ne pas assumer son rôle de mère, sautes d’humeur…). A ne pas confondre avec la dépression post-natale, véritable syndrome dépressif, qui concerne 1 femme sur 10 et
qui survient dans les 6 à 8 semaines après l’accouchement.

Après quelques semaines, la fatigue et les bouleversements occasionnés par l’arrivée de bébé font que les mamans rêvent de pouvoir souffler un peu et de se faire chouchouter. La prise en charge thermale répond à leurs attentes de détente mais aussi à leurs besoins de soins rééducatifs et cicatrisants.

Envie d’une cure pour se reposer mais sans quitter son bout de chou ? La station de Challes-les-Eaux a réfléchi à une cure entièrement pensée pour accueillir le duo mère-enfant.

Les cures post-natales se déclinent :
• soit en une formule de18 jours de soins : ce sont les cures remboursées par la Sécurité sociale ;
• soit en une formule de 6 jours de soins : c’est une cure libre, non prise en charge par la Sécurité Sociale.

ZOOM SUR LE PROTOCOLE DE LA CURE THERMALE POST-NATALE DE 18 JOURS
But : accompagner la jeune maman dans les premiers mois de sa maternité ; l’aider à réapprivoiser son corps ; apaiser, tonifier et rééduquer les zones fragilisées par l’accouchement
Contenu de la cure (sur la base d’une cure thermale 18 jours de soins orientation Gynécologie remboursée par l’Assurance Maladie) :
• Après un bilan post-natal réalisé par le médecin gynécologue des Thermes
• 18 jours de soins thermaux effectués par une sage-femme (soins locaux ayant une visée de cicatrisation, d’apaisement et de
rééducation)
• Un atelier « Complicité Mère-Enfant » dirigé par une sage-femme ou un kinésithérapeute (massage bébé)
• Un atelier de gymnastique posturale dirigé par un kinésithérapeute (gym douce et rééducation du périnée)
• Un atelier esthétique
• Une consultation avec un médecin nutritionniste (conseils nutrition Mère et Enfant)
Coût : prix d’une cure classique orientation gynécologie (remboursée par la Sécurité Sociale) + 216 €

LES RÉPONSES THERMALES
A partir de la sixième semaine après son accouchement, la jeune maman peut bénéficier d’un programme complet pour lui permettre de retrouver le plaisir d’être femme et de profiter en pleine forme de son tout nouveau rôle.

Ses points forts
• Les eaux thermo-minérales de Challes, qui émergent à une température de 16°C, ont une composition sulfurée, bicarbonatée, sulfatée et sodique. Le soufre, aux vertus calmantes, anti-inflammatoires, cicatrisantes et antispasmodiques, exerce un effet bénéfique sur
les muqueuses génitales.
• Les soins d’hydrothérapie relancent la production de collagène afin d’aider les tissus à se reconstruire et à retrouver leur élasticité.
Ils rechargent l’organisme en oligo-éléments et en minéraux, défatigants, et soulagent les douleurs du dos très sollicité pendant et après la grossesse.
• Le drainage lymphatique ; les séances de jet et les massages stimulent la circulation afin de lutter contre les phénomènes de jambes
lourdes et de rétention d’eau, ainsi que de faciliter l’élimination des toxines et de la cellulite.
• La gymnastique posturale fait travailler les muscles profonds et retonifie en douceur la sangle abdominale particulièrement éprouvée,
sans aucune contre-indication pour le périnée.
• Les ateliers « massage » et « complicité » concourent à développer la relation « Mère-Enfant ». Une façon également de lutter contre
un éventuel baby blues.
• Des soins esthétiques du corps et du visage chouchoutent spécifiquement la jeune maman qui se sent parfois un peu délaissée au
profit de son bébé, et qui aspire à retrouver sa féminité.

PAROLE D’EXPERT
Anne-Cécile Mignola, sage-femme, explique les caractéristiques de l’atelier « complicité Mère-Enfant »
« Souvent, les jeunes mères appréhendent de masser leur enfant, elles ont peur de faire mal, trop appuyer… Elles se privent ainsi d’un moment privilégié qui a aussi énormément de vertus pour le bébé ! L’atelier leur donne des techniques toutes simples pour masser leur enfant ou encore le porter dans une écharpe de portage. Des moments très sympas pour renforcer le lien entre la maman et son enfant. Je tente aussi de répondre à leurs interrogations concernant l’allaitement, le choix des produits de toilette ou de lessives. Un vrai moment d’échange ! »

LES PLUS DE LA CHAÎNE THERMALE DU SOLEIL
• A Challes-les-Eaux •
• Une halte-garderie pour faire garder son enfant le temps des soins.
• Un institut de beauté proposant des soins esthétiques du visage et du corps avec les protocoles d’aromathérapie Decléor.

Pour en savoir plus
www.hopital.fr, rubrique « l’hôpital et vous » puis onglet « la naissance »
pour des informations sur le suivi de la grossesse et ses suites.
Thermes de Challes – 73190 Challes-les-Eaux – 04 79 71 06 20 – challesleseaux@chainethermale.fr

www.chainethermale.fr
www.blogthermal.com
N° Vert : 0800 05 05 32

Source : Agence SelfImage au nom de Chaine Thermale




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances beauté, bien-être et forme !