Bronchiolite : tout ce qu’il faut savoir pour limiter les risques de transmission



Chaque hiver, près de 30 % des enfants de moins de 2 ans sont affectés par la bronchiolite. La bronchiolite est une infection respiratoire des petites bronches. Due à des virus respiratoires très fréquents et très contagieux, cette épidémie saisonnière potentiellement grave pour les nourrissons débute généralement mi-octobre et se termine à la fin de l’hiver avec un pic durant le mois de décembre.

Afin de rappeler aux parents les gestes préventifs pour limiter les risques de transmission, le ministère de la Santé, de la Jeunesse, des Sports et de la Vie Associative et l’Institut National de Prévention et d’Education pour la Santé (INPES) rééditent leur brochure d’information.

Des précautions pour limiter la transmission du virus
Le virus se transmet par les sécrétions projetées lors des éternuements ou de la toux ou par les mains et les objets souillés par une personne infectée. Ainsi, le rhume de l’enfant et de l’adulte peut être à l’origine d’une bronchiolite chez le nourrisson. La bronchiolite débute généralement par un simple rhume et une toux, puis l’enfant est gêné pour respirer et peut présenter des difficultés pour boire et manger.

En cas de signes de bronchiolite, il faut emmener rapidement votre enfant chez son médecin, qui pourra lui prescrire des séances de kinésithérapie respiratoire pour désencombrer ses bronches.

Pour éviter la transmission du virus à l’origine de la bronchiolite, parents, frères et sœurs, et tout l’entourage du bébé peuvent adopter des gestes simples et quelques précautions.
Lavez-vous systématiquement les mains à l’eau et au savon pendant 30 secondes avant de vous occuper d’un bébé,
– Evitez de l’emmener dans des endroits publics où il risquerait d’être en contact avec des personnes enrhumées (centres commerciaux, transports en commun…),
– N’échangez pas dans la famille et l’entourage les biberons, les sucettes, les couverts non nettoyés,
– N’embrassez pas votre enfant sur le visage si vous êtes enrhumé ou en période d’épidémie et dissuadez-en ses frères et sœurs,
– Si vous avez un rhume ou que vous tousser, portez un masque chirurgical (en vente en pharmacie) pour vous occuper de lui,
– Aérez sa chambre tous les jours.

Une brochure pour savoir ce qu’il faut faire
Pratique et concrète, la brochure « La bronchiolite » explique comment limiter la transmission du virus et que faire quand son enfant est malade.
Editée à 1,5 millions d’exemplaires cette brochure sera gratuitement mise à disposition des parents dès la fin du mois de septembre chez les pédiatres, médecins généralistes, puéricultrices, kinésithérapeutes et également dans les crèches, les maternités, les Caisses primaires d’assurance maladie, les Caisses d’Allocations Familiales, les Centres de protection maternelle et infantile, les pharmacies… Cette brochure est également disponible auprès de l’INPES – Service diffusion, 42 bd de la Libération – 93 203 Saint Denis Cedex, et téléchargeable sur le site www.inpes.sante.fr

Source: Agence Weber Shandwick au nom de l’INPES




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances beauté, bien-être et forme !