7 jours pour promouvoir le goût et le respect de sa planète avec NAUSICAA



Du 15 au 21 octobre 2007, c’est la Semaine du Goût à NAUSICAA ! le Centre National de la Mer profite de l’occasion pour sensibiliser le public à une consommation responsable des produits de la mer, en le conviant à des dégustations, des présentations de recettes, … La « star » de cette année ? La coquille Saint-Jacques pêchée à Boulogne-sur-mer ! La Semaine du Goût : sept jours d’invitation au plaisir, à la fête et à l’apprentissage des bonnes pratiques pour un « comportement durable » . Fins gourmets ou simples gourmands, tous ont rendez-vous à NAUSICAA entre le 15 et le 21 octobre !

NAUSICAA célèbre la coquille Saint-Jacques

Depuis le 1er octobre, à Boulogne-sur-mer, on pêche la coquille Saint-Jacques. L’occasion de fêter cet animal emblématique, du 15 au 21 octobre, tout en respectant la planète : les gisements de coquilles Saint-Jacques sont proches des ports de pêche, elles arrivent fraîches sur l’étal quelques heures après leur capture. Les quantités pêchées et la taille des coquilles sont fixées de manière à permettre à la production de se maintenir au meilleur niveau. Le Centre National de la Mer et ses partenaires diffuseront dans le Hall de NAUSICAA, une série de « clips » dévoilant les secrets de grands chefs cuisiniers de la Côte d’Opale. Marinée, à la poêle, pochée, … la coquille Saint-Jacques (la vraie) se cuisine aussi bien crue que cuite et révèle des saveurs familières ou surprenantes selon les épices avec lesquelles on la marie. Les amateurs pourront apprécier ces différentes leçons de goût !
Samedi 20 octobre, de 11 h 00 à 13 h 00, le ton sera donné par une démonstration de décoquillage de la Saint-Jacques et une explication sur sa technique de pêche au port de Boulogne-sur-mer. Après la théorie, place à la pratique ! Différentes coquilles sont vendues sous le nom de Saint-Jacques, des clefs seront fournies pour savoir reconnaître la vraie. Des fiches recettes seront également distribuées. La Semaine du Goût sera aussi l’occasion, pour NAUSICAA, de présenter le bilan de son débat public mené en décembre dernier sur le thème de la consommation responsable des produits de la mer, et de fournir aux visiteurs une liste d’espèces recommandées, pour déguster les trésors de la mer sans mettre en péril les ressources de notre planète. En participant à la 18ème Semaine du Goût, NAUSICAA propose des outils et des pistes pour que chacun développe ses talents de gourmet et de cuisinier, tout en contribuant à une meilleure utilisation des ressources de l’océan mondial. Reste à chacun de laisser libre cours à ses envies et à son imagination en matière de cuisine créative…

La coquille Saint-Jacques : une richesse locale… bonne pour la planète

La coquille Saint-Jacques est un mollusque. Elle se nourrit de plancton végétal. Il faut deux à trois grammes de plancton végétal pour que la coquille Saint-Jacques grossisse de 1 gramme. Un rendement écologique exceptionnel ! Pour grandir de 1 gramme, un thon aura consommé 20 grammes de proies qui auront consommé 1000 grammes de phytoplancton !
Riche en oligo-éléments et en protéines, pauvre en lipides, la coquille Saint-Jacques a concentré les bienfaits de la mer. Les pluies de l’été 2007 ont favorisé la production de plancton végétal. Les coquilles Saint-Jacques en ont profité, ce qui laisse présager une qualité exceptionnelle !
La coquille Saint-Jacques Pecten maximus est devenue une des principales espèces pêchées en Manche, 16 000 tonnes par an en 2003. La pêche, fortement réglementée, est autorisée du 1er octobre au 15 mai. La taille de vente minimale est de 11 cm.
Au plus fort de la saison, jusqu’à 8 navires coquillards peuvent être présents à Boulogne sur mer. L’engin de pêche, la drague, prélève les coquilles sur les fonds de sable et graviers où elle vit.

Source: NAUSICAA




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances beauté, bien-être et forme !