5ème Rencontres Asmae avec la présence exceptionnelle de Jean Epstein, psychosociologue spécialiste de l’Enfance, le jeudi 28 avril



« Dis-moi pourquoi tu joues ? »
L’importance du Jeu dans le développement de l’enfant avec la participation de Jean Epstein.

Quand faut-il jouer avec son enfant ? Faut-il le laisser jouer seul ? Quels sont nos rapports au Jeu ? Comment joue-t-on à l’autre bout du monde ? Plus généralement, quels sont les enjeux du Jeu dans le développement de l’enfant ? C’est à toutes ces questions que nous tenterons de répondre lors de la 5ème édition des Rencontres Asmae, cycles de conférences organisés par l’ONG Asmae – Sœur Emmanuelle spécialisée dans le développement de l’enfant, le jeudi 28 avril à 19h avec :

Jean Epstein, psychosociologue spécialiste de l’Enfance.
Jean Epstein est co-fondateur du GRAPE (Groupe de Recherche et d’Action Petite Enfance) et du journal « Enfants d’Abord ». Conseiller technique auprès de municipalités pour les besoins locaux en matière d’enfance et de famille, son témoignage va nous apporter un éclairage précieux quant à l’importance du jeu dans le développement de l’enfant.

Maïa Portine, vient tout juste de rentrer d’une mission pour Asmae au Mali où elle a accompagné nos partenaires sur le développement de pédagogies adaptées en éducation préscolaire favorisant la participation des enfants. Elle nous parlera de son expérience dans les Jardins d’enfant au Mali et de la dimension culturelle du Jeu.

Philippe Lorin est le responsable de la crèche du centre de Bobigny, l’Île aux enfants. Son intervention nous permettra, entre autre, de mieux comprendre l’importance du jeu pour l’enfant et le rôle de l’aménagement des espaces de jeu.

Pour vous inscrire rendez-vous sur www.asmae.fr
ou sur notre page Facebook : www.facebook.com/Asmae.Association.Soeur.Emmanuelle

« Dis-moi pourquoi tu joues ? »
Le jeu est une activité que l’on peut observer chez tous les enfants du monde, d’où qu’ils soient. Il permet non seulement le développement individuel (psycho-moteur-sensoriel) de l’enfant, mais aussi son développement familial et social.

Aujourd’hui le droit au jeu est un droit fondamental, reconnu par la Convention Internationale des Droits de l’Enfant. Même s’il est universel, l’accès au jeu n’en est pas moins inégal en fonction du contexte culturel et des conditions de vie de l’enfant. Qu’en est-il alors pour les enfants en situation de précarité, ou encore vivant dans un contexte culturel où le jeu n’est pas envisagé comme un moteur du développement de l’enfant ? Dans ces conditions, quelle importance a le choix du jeu ou des jouets ? Les aménagements des espaces de jeu? Quel est le rôle et la place de l’adulte en tant que partenaire de jeu ?

Créée par sœur Emmanuelle en 1980, Asmae poursuit son action dans le respect des valeurs de confiance et partage et de réciprocité héritées de sa fondatrice. Présente dans 9 pays sur 3 continents, Asmae – Association Soeur Emmanuelle permet à plus de 80 000 bénéficiaires de « vivre debout » par l’accès à l’éducation, à la santé et l’accompagnement psychosocial. Parce que nous sommes convaincus que les solutions viennent des populations elles-mêmes, Asmae agit sur le mode du partenariat en travaillant mains dans la main avec les populations locales.

Asmae-Association Sœur Emmanuelle – 26 boulevard de Strasbourg – 75010 Paris
Tel : 01 44 52 11 90 – Fax : 01 44 52 92 93 –

www.asmae.fr




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances beauté, bien-être et forme !