1, 2, 3 … Léon ! – Un programme de courts métrages d’animation, sortie nationale le 13 février (3 ans +)



Voici le dernier né de la collection Folimage : 1, 2, 3 … Léon ! et sa pièce maîtresse éponyme : L’Hiver de Léon. Ce dernier renoue avec les débuts du studio qui, dès 1981, s’est fait connaître en produisant des films en volumes animés (pâte à modeler, poupées, objets…). Aujourd’hui, avec brio, la boucle est bouclée.
Les auteurs de l’Hiver de Léon abordent l’univers du conte d’une façon singulière : une atmosphère qui flirte avec la magie des enluminures médiévales, un graphisme époustouflant d’inventivité qui joue en permanence avec le cadre, la profondeur et la composition, une mise en scène qui n’a de classique que le nom…
Bref, cette œuvre à part entière démontre une fois de plus l’audace cinématographique de notre petit studio toujours vif et créatif après plus d’un quart de siècle d’ébullition permanente.
La famille, l’adoption, la camaraderie, l’amour (d’une princesse, évidemment), autant de thèmes qui irriguent cette première aventure de Léon avec justesse et sans fausse naïveté. Assurément un film de cœur …
Trois courts métrages : Chez Madame Poule, Sientje et La Bouche cousue, complètent agréablement ce programme. Trois moments de comédie humaine, trois regards, lucides et facétieux, posés sur le monde étrange des êtres vivants.

Au final, un programme à voir en famille !
Pour paraphraser Pierre Vavasseur, je dirai que vous pouvez y aller les yeux
fermés, c’est-à-dire grand ouverts.

Jacques-Rémy Girerd

> CHEZ MADAME POULE
7’52’’ – 2006
Production ONF Canada
Dessins et coloration sur papier

Pauvre Madame Poule ! Son aîné de poulet n’en fait qu’à sa tête… Il lève même le nez sur les plats qu’elle lui prépare. Jusqu’au jour où elle en a assez !

Tali
Née en 1964 à Buckingham au Québec, Tali entreprend d’abord des études en graphisme au collège Dawson et va poursuivre sa formation en France, à l’Ecole des Beaux-Arts de Toulouse, puis à l’Ecole des Beaux-Arts de Perpignan.
Elle s’oriente plus tard vers le cinéma d’animation et, avec le soutien de l’Office National du Film du Canada, réalise son premier essai d’une minute. En 1994, elle remporte le concours Cinéaste recherché(e) organisé par le Studio français d’animation de l’ONF. C’est ainsi qu’elle réalise dès 1997 son premier film, A l’ombre, conçu à partir de dessins photocopiés sur transparents. En 2000, Tali réalise La Pirouette et traite de la distanciation qu’entretiennent avec la nourriture les habitants des grandes villes. A l’ombre a été présenté dans plus de quarante festivals internationaux et La Pirouette a remporté le prix spécial du Jury international du Festival d’Hiroshima.

> LA BOUCHE COUSUE
Production Folimage
3’30’’ – 1998
Animation de marionnettes

Un personnage au regard triste et « perdu » monte dans un bus avec
une pizza dans les mains.
Il est presque assis lorsque le chauffeur freine brutalement.
Sa pizza vole et tombe.

Catherine Buffat et Jean-Luc Gréco
Après 3 ans d’études aux Beaux-Arts de Saint-Étienne, Catherine Buffat travaille à Folimage de 1990 à 1998 en tant que gouacheuse, intervalliste, puis animatrice volume. Elle illustre en 1998 le livre pour enfants L’Ogre (édition du Ha ! Ha !). Entre 1999 et 2004, elle anime les courts métrages en volume La Canciòn du microsillon de Laurent Pouvaret et Un amour de télés de Denis Walgenwitz. En 1997 elle réalise avec Jean-Luc Gréco La Bouche cousue, en 2000 Fini Zayo, en 2003 Un séjour et en 2006 La Sacoche perdue .
Jean-Luc Gréco étudie les Beaux-Arts de 1983 à 1985, puis les Arts graphiques de 1986 à 1988. En 1988, il intègre Folimage où il occupe un poste de dessinateur et de plasticien décorateur pour divers films en volume. En janvier 2004, il crée avec Catherine Buffat, Anne Larricq et Laurent Pouvaret la société de production « Les Films à carreaux ».

> SIENTJE
5′ – 1997
Production Institut Hollandais du Film d’Animation
Dessin animé traditionnel

Une petite fille pique une crise de nerfs suite à une dispute avec ses parents.
Mais que peut-elle faire pour se calmer ? Les quatre cents coups pour finalement être à nouveau en bon termes avec sa maman.

Christa Moesker
Née en 1967, Christa Moesker démarre des études d’illustratrice mais passe finalement son diplôme en section animation. De 1993 à 1997, elle suit les cours de l’Institut Hollandais du Film d’Animation et y réalise Sientje (meilleur court métrage en 1997 – Netherlands Film Festival, meilleur premier film et mention spéciale du FIPRESCI – Festival International du Film d’Animation d’Annecy en 1998, meilleur film de sa catégorie – Festival international d’animation de Zagreb en 1998). La réalisatrice travaille actuellement sur une série mettant de nouveau en scène cette graine de rebelle.

FOLIMAGE, UN STUDIO TRES ANIME ….
Le studio Folimage a été créé en 1981 par Jacques-Rémy GIRERD. Spécialisée dans la
réalisation de films image par image, cette entreprise installée à Valence, dans la Drôme, produit des séries télévisées, des courts et des longs métrages.

Depuis plus de 25 ans maintenant, Folimage développe sa singularité en produisant des
séries d’animation ludoéducatives qui ont obtenu un très grand succès dans le monde entier : Mine de rien, Ma petite planète chérie, Hôpital Hilltop, Le Bonheur de la vie … et planche actuellement sur l’adaptation d’Ariol (Emmanuel Guibert et Marc Boutavant) pour TF1 et Canal +.

Parallèlement, Folimage a développé une politique de production de courts métrages
d’auteurs ambitieuse. Le studio valentinois est devenu un lieu de création où se croisent
quelques-uns des auteurs européens les plus en vue en ce moment : Michaël Dudok de Wit, Jean-Loup Felicioli, Alain Gagnol, Solweig von Kleist, Sarah Roper, Jean-Luc Greco, Catherine Buffat, Konstantin Bronzit…

Depuis quelques années, le studio s’est également tourné vers la production de longs métrages comme La Prophétie des grenouilles de Jacques-Rémy GIRERD (plus d’un million d’entrées en France).

Et le catalogue de films en exploitation cinéma ne cesse de s’allonger : Le Petit cirque et autres contes depuis 1995, Cartoon 14 et L’Enfant au grelot en 1998, Petites z’escapades en 2002 et Patate en 2006. À eux seuls, ces cinq programmes de courts métrages (spécialité de Folimage distribution) ont réuni plus de 915 000 spectateurs.

Mais Folimage n’est pas seulement une structure de production. C’est aussi un lieu où l’on
prend en considération l’ensemble de la galaxie animation : grâce à l’Equipée, une unité
pédagogique sillonne toute l’année la France pour porter la découverte et la pratique
amateur du cinéma d’animation; une manifestation annuelle « le Festival d’un Jour » offre le meilleur de l’animation mondiale ; une école, La Poudrière, accueille pour un cursus de deux années d’une formation très pointue, une petite poignée de futurs réalisateurs.

Et l’aventure continue : dans la famille des longs métrages, Mia et le Migou de Jacques-Rémy Girerd sortira le 3 décembre 2008, alors que « Une vie de chat » d’Alain Gagnol et Jean Loup Felicioli est en début de fabrication. Côté court, la Résidence lance sa dixième édition en 2008 et l’on parle déjà d’une suite à « L’Hiver de Léon » ; une aventure printanière où Mélie Pain d’épice tiendrait le rôle principal…

Source: Folimage




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances dédiées aux familles, parents et enfants